Les services d’accueil  et  d’établissement sont la porte d’entrée des nouveaux-arrivants dans la culture d’accueil.  Le but de ces services est de leur faciliter l’information et de les soutenir dans ce processus afin qu’ils puissent devenir autonomes le plus vite possible. C’est lorsque les immigrants cessent de vivre le stress lié aux premiers temps de l’établissement qu’ils commencent à planifier leur avenir de façon plus active et plus éclairée. Une fois qu’ils ont le sentiment de contrôler leur situation, ils sont en mesure de décider s’ils vont ou non mettre à exécution leur plan de carrière initial ou, si ce plan se révèle irréaliste. À ce stade, les services d’emploi et/ou de conseil d’orientation professionnelle les aident à définir clairement les obstacles et les possibilités, afin d’aboutir à un plan d’intégration réaliste.

Les communautés anglophones et francophones au cœur de la vraie intégration des immigrants en Colombie-Britannique

Lorsqu’on voit l’immigrant commencer à assister aux réunions de parents à l’école de son quartier ou participer aux activités de loisirs, c’est l’un des signes qu’il est en train d’acquérir davantage d’autonomie et qu’il commence à s’intégrer à la vie communautaire.

Quant à la communauté dans son ensemble, c’est durant cette étape qu’elle doit veiller à ce que l’immigrant ne « passe pas à travers les mailles du filet ». Ce processus d’intégration réciproque prend un certain temps et dois être accompagné de volonté et d’ouverture de part et d’autre afin d’assurer des petites réussites dans la vie de tous les jours.

Réussir à ce que les immigrants francophones et francophiles deviennent des membres actifs dans la communauté francophone tout en s’intégrant à la communauté majoritaire anglophone

Pour toute communauté minoritaire dont les membres sont très attachés à leur identité collective, la diversité peut poser un problème. Si elle considère que l’assimilation à la société majoritaire et anglophone constitue une menace, la communauté francophone a naturellement tendance à se replier sur elle-même. De ce fait, elle peut hésiter à voir son identité redéfinie par l’immigration.

Il n’est jamais facile de s’intégrer à une communauté minoritaire ou même de participer à la vie de cette communauté.

Voilà donc un défi supplémentaire pour l’immigrant francophone et francophile : celui de s’intégrer et de contribuer activement au sein de la communauté francophone elle-même.

Pour essayer de comprendre les défis liés à l’intégration de personnes de diverses cultures au sein d’une communauté minoritaire il faudrait commencer un dialogue interculturel et prendre des mesures concrètes en vue de favoriser l’intégration des nouveaux arrivants au sein même de notre communauté. Mais quelles mesures? Comment les déterminer? Est-ce qu’une initiative communautaire qui donnerait la parole aux francophones de toutes origines culturelles pourrait aider à prévoir des mesures concrètes pour une meilleure intégration?

Une communauté minoritaire ouverte sur la diversité et qui valorise la contribution de ses immigrants est une communauté en expansion

Les immigrants ne peuvent pas réellement s’engager dans l’étape finale de leur intégration, celle de la contribution, si la communauté n’est pas prête à accepter cette contribution.

Avoir une stratégie d’intégration est beaucoup plus que d’offrir des services d’accueil et d’établissement, c’est une mentalité commune, une volonté des membres de la communauté de valoriser la diversité et de l’accueillir come composante de son identité.

Les immigrants se sentent valorisés et intégrés aux réseaux locaux constitués de francophones lorsque leur contribution est reconnue. Or, pour que les immigrants puissent apporter leur contribution à une communauté minoritaire, il faut que les membres de cette communauté voient dans les nouvelles idées qu’exposent ces nouveaux membres, mais aussi dans les nouveaux défis qu’ils créent, le signe encourageant d’une communauté qui ne stagne pas, mais a décidé d’évoluer. Après tout, l’immigration est un processus qui amène à la fois les nouveaux arrivants et la communauté qui les accueille à se redéfinir.

Agrandir l’espace francophone en Colombie-Britannique grâce à l’intégration et la rétention des immigrants francophones

Une communauté minoritaire qui surveille de près les progrès que fait un immigrant durant sa phase d’adaptation et d’intégration et qui valorise ses contributions, peut s’attendre à gagner un nouveau membre actif.

En tant que communauté minoritaire, notre défi est de créer un espace francophone plus vaste réunissant trois groupes qui occupent habituellement des espaces distincts au sein de la francophonie à l’échelle provincial : les francophones de souche; les immigrants francophones et les francophiles.

Tous ensemble relèverons le défi commun d’assure la survie du fait français en situation minoritaire… pour l’amour du français!

Ximena Londono

Agent d’établissement

Créé dans Dossier Immigration | Laisser un commentaire


Ce mois d’octobre le programme d’immigration francophone de le Colombie-Britannique vous offre deux cafés de l’intégration. Le premier café aura lieu le samedi 18 Octobre à Burnaby au Centre d’intégration pour immigrant africains et le second café le mardi 21 Octobre à Victoria au Collège Educacentre.

Samedi 18 Octobre 2014

Le café de l'intégration à Burnaby

Victoria le mardi 21 Octobre

Créé dans Dossier Immigration | Laisser un commentaire


Le premier Café de l’intégration organisé par le Programme d’Immigration Francophone de C.-B. a réuni 24 participants, parmi lesquels de nombreux représentants officiels, associatifs et institutionnels de la communauté francophone locale. Nous tenons à remercier tout particulièrement monsieur Jean-Christophe Fleury, Consul Général de France à Vancouver, de sa présence et de sa participation à cette soirée de lancement.

Le Maître de Cérémonie, monsieur Willy Kabayabaya, a ouvert la soirée par un mot de bienvenue avant de présenter l’intervenante, madame Yseult Friolet, Directrice Générale p.i. de la Fédération des Francophones de Colombie-Britannique (FFCB).

Madame Friolet a tout d’abord retracé l’historique des actions et réalisations de la FFCB en matière d’immigration francophone, puis a présenté le Programme d’Immigration Francophone en C.-B. dans sa version actuelle. Les participants ont ainsi pu acquérir une vision d’ensemble des Services Directs et Indirects actuellement proposés aux nouveaux arrivants, ainsi que des travaux en cours au sein de l’équipe en charge du programme.

L’intervention s’est conclue par la présentation des membres de l’équipe et des activités à venir, suivie d’une séance de questions-réponses qui a permis d’aborder de nombreux sujets tels que :

  • Le type de services directs offerts aux nouveaux arrivants (consultations individuelles en établissement et en emploi, ateliers d’information et d’orientation, activités de connexion communautaire, etc.);
  • L’importance des questions liées à l’emploi pour les immigrants francophones;
  • Le profil démographique de la clientèle reçue dans le cadre du programme (% de ressortissants français; clientèle qui se diversifie);
  • La reconnaissance des qualifications acquises dans un pays autre que le Canada.

Monsieur Kabayabaya a clos la soirée par une série de sketchs pleins d’humour sur les vicissitudes des premières semaines au Canada anglophone, dans lesquels les membres de l’assistance auront sans nul doute pu se reconnaître…

L’événement s’est conclu par une réception au cours de laquelle les invités ont pu déguster les gaufres et viennoiseries de notre partenaire Belgium Place.

Créé dans Sans catégorie | Laisser un commentaire


LA COMMUNAUTÉ FRANCOPHONE COMPTE MAINTENANT TROIS POINTS DE SERVICES AUX IMMIGRANTS

Vancouver, le 29 août 2014-La Fédération des francophones de la Colombie-Britannique (FFCB) et l’équipe du programme d’immigration francophone viennent d’ouvrir deux nouveaux points de services aux immigrants en collaboration avec le Centre d’intégration pour immigrants africains (CIIA) et le Collège Éducacentre. Cette collaboration a pour objectif l’offre de services d’accueil et d’intégration aux immigrants francophones vivant d’une part dans la  région  de  Burnaby/New Westminster/Tri-cities et d’autre part à Victoria.  Avec celui de Vancouver sis à la Maison de la francophonie, 1555 7e Avenue Ouest, rappelons que la communauté francophone compte maintenant trois points de services aux immigrants.

Le Centre d’intégration pour immigrants africains (CIIA) situé à 7664 Kingsway, abritera le point de services de Burnaby/New Westminster/Tri-Cities et le Collège Éducacentre, celui de Victoria sis à 531 Yates Street, bureau 301. Ces points de services sont dotés chacun d’un agent d’établissement chargé de l’accueil, l’établissement et l’intégration des nouveaux arrivants francophones. Les immigrants francophones y trouveront des ressources, des informations et l’assistance dont ils ont besoin pour réussir leur intégration en Colombie-Britannique. Les services suivants leur sont offerts :

  • Consultation individuelle et personnalisée qui répond aux besoins du nouvel arrivant.
  • Session d’information et d’orientation sur la santé, l’éducation, le système bancaire, le logement, etc.
  • Ateliers sur l’emploi en Colombie-Britannique pour aider le nouvel arrivant à trouver un emploi en le renseignant et en l’équipant des outils dont il a besoin.
  • Activités de réseautage et d’intégration dont le café de l’intégration, les programmes de jumelage et de mentorat.

La FFCB, le CIIA et le Collège Éducacentre sont ravis de cette collaboration qui contribuera à redynamiser notre communauté en favorisant l’accueil, l’intégration et le bien-être des immigrants francophones en Colombie-Britannique.

-30-

La Fédération des francophones de la Colombie-Britannique est vouée à l’avancement d’une francophonie accueillante. Ses principales actions visent l’agrandissement de l’espace francophone et le renforcement des capacités de la société civile francophone et francophile de la Colombie-Britannique.

­­

Source : Pascaline Nsekera, Gestionnaire de programme, Tél. : 604-732-1420 p. 305,  Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Créé dans Sans catégorie | Laisser un commentaire


Ce mardi 18 février 2014, le Ministre de Citoyenneté et Immigration Canada , M. Chris Alexander était de passage à Vancouver pour parler des  nouvelles mesures proposées par le gouvernement du Canada, en vue du renforcement de la valeur de la citoyenneté canadienne (le projet de loi C-24).  Ministre Alexander était Conférencier invité au cours d’un diner organisé par le Canadian Club de Vancouver, le mardi 18 février, de 11h30 à 14h00, au Sutton Place Hotel, 845 Burrard St., Vancouver.  La FFCB était parmi les organismes invités, et était représentée par le Président Dr. Réal Roy, la Directrice générale par interim, Mme Yseult Friolet, la Coordonnatrice du dossier immigration, Mme Pascaline Nsekera, et cinq membres du Consortium de l’AFAI (Mme Johanne Dumas, M. Christan Francey, M. Tanniar Leba, M. Paul Mulangu, M. Jamal Nawri)

Ministre Alexander au diner organisé par le Canadian Club of Vancouver

Créé dans Sans catégorie | Laisser un commentaire


La semaine du 3 au 9 novembre 2013, était une semaine spéciale pour l’immigration francophone au Canada et en C.-B.  En effet, la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada (FCFA) a déclaré la 1ere semaine du mois de novembre, la Semaine nationale de l’immigration francophone.  Cette semaine, qui s’intitule cette année ‘L’immigration francophone, une diversité qui nous unit’ veut valoriser l’immigration francophone et la diversité au sien de la francophonie.

Dans le cadre de cette célébration, une panoplie d’activités avait été organisée par les membres du Réseau en immigration francophone de la C.-B. (RIFCB) pour célébrer  la contribution des immigrants d’expression française au développement socioculturel et économique de la C.-B.

Au programme :

I- Des soirées de célébration de la diversité francophone en vue de découvrir les différents visages de la francophone : 4, 6 et  8 novembre, 17h à 19h, au Studio 700, 700 Hamilton St., Vancouver


*La francophonie européenne : lundi  4 novembre,  organisée par la communauté française de la C.-B. (Vancouver en Français)

Environ une trentaine de personnes ont participé à la soirée, qui avait été rehaussée par la présence du tout nouveau Consul général de France à Vancouver, M. Jean-Christophe FLEURY.

*La francophonie africaine : mercredi 6 novembre, organisée par la communauté congolaise de C.-B. (United Congolese Community of BC)

Quatre autres communautés immigrantes africaines (Burundi, Cameroun, Congo-Brazza, Madagascar) ont collaboré avec la Communauté congolaise de C.-B. (United Congolese Community of BC) pour une soirée de présentation sur les differentes aspects de la francophonie africaine mondiale et au Canada.

* La francophonie des Amériques : vendredi 8 novembre, organisée par la communauté haïtienne de C.-B. (Association culturelle Canado-haïtienne de la C.-B.)

Une soirée détendue de musique, dance, présentation sur le Haiti et dégustations…

II- Un dîner-causerie présentant les atouts de la diversité francophone sur le marché du travail : mardi 5 novembre, 12h à 14h, YWCA Vancouver-South, 7575 Cambie St., Vancouver…Organisé par YWCA-Vancouver en collaboration avec La Boussole

Une vingtaine de participants ont suivi et apprécié les présentations et discussions sur les atouts que présentent les francophones sur le marché du travail…

III – Des ateliers gratuits sur l’entreprenariat et témoignages d’entrepreneurs immigrants : Jeudi  7 novembre, de 10h à 14h, Collège Éducacentre, 896 W. 8th Ave., Vancouver….Organisés par la Société de développement économique de la C.-B. (SDECB) en collaboration avec le College Éducacentre

Une audience diversifiée et attentive…Des sessions informatives présentées par des experts sur l’entreprenariat avec des temoignages des immigrants qui se sont lancés dans les affaires…

III- Une Journée d’accueil pour les nouveaux arrivants du Grand Vancouver: samedi 9 novembre, de 10h à 17h, Bonsor Recreation Complex, à Burnaby...Offrant des activités variées pour permettre aux nouveaux arrivants et à la communauté d’accueil de se rencontre et d’échange, dont notamment, exposants, activités pour enfants, jeu de basketball, dîner, défi lé de mode multiculturel, spectacle d’artistes francophones, etc.

Quelques images souvenirs de la Journée…

———

La Fédération des francophones de la C.-B. (FFCB) tient à remercier tous les membres et partenaires du Réseau en immigration francophone de la C.-B. (RIFCB) pour leur contribution à la tenue des activités, ainsi que Citoyenneté et Immigration Canada (CIC), la province de C.-B. et la Fédération des communautés francophones et acadiennes du Canada (FCFA), pour leur appui financier.

Créé dans Dossier Immigration | Laisser un commentaire


Samedi 28 septembre 2013, la Société francophone de Victoria, en collaboration avec le RIFCB et l’AFAI, a tenu une Journée d’accueil pour les nouveaux arrivants francophones de la région du Grand–Victoria.

L’organisation d’une Journée d’accueil pour les nouveaux arrivants est une tradition du RIFCB qui a commencé en 2011.  Jusqu’à présent,  la Journée d’accueil était célébrée pour les nouveaux arrivants du Grand Vancouver seulement.  Mais cette année, l’activité a été élargie à la ville de Victoria, sur l’ile de Vancouver, qui est le deuxième point de chute des immigrants francophones après le Grand Vancouver.

Le but d’organiser des Journées d’accueil francophone est non seulement de souhaiter la bienvenue aux nouveaux arrivants francophones de la C.-B, mais aussi de les introduire à la communauté d’accueil, en leur présentant les services et les ressources disponibles, pour les aider dans leur établissement et intégration.   À travers des activités variées, les nouveaux arrivants et les autres membres de la communauté ont l’occasion de se rencontrer et d’échanger, et aussi de nouer des relations d’amitié.

Cette année, la Journée d’accueil à Victoria a eu lieu au Centennial Square, situé au centre-ville de Victoria, samedi 28 septembre. L’activité s’est jointe à une programmation de trois jours de la Fête de la culture, un mouvement pancanadien qui célèbre la culture et les arts parmi les communautés canadiennes (www.culturedays.ca/fr).  Cette journée était offerte à l’ensemble des francophones immigrés vivant dans le Grand Victoria et prévoyait une foule d’activité incluant un rallye pédestre, des spectacles de musique, en plus de divers ateliers et kiosques culturels.

Malheureusement, la ville de Victoria a battu des records de précipitations du vendredi 27 septembre au lundi 30 septembre et des rafales de plus de 60 km/h ont ravagé le Centennial Square pendant le samedi et le dimanche. Par conséquent, les organisateurs de la Fête de la culture, incluant la SFV, ont décidé d’annuler l’évènement à 14 h le samedi pour des raisons de sécurité.  Toutefois, un nombre de participants, artistes et exposants francophones ont pu braver la pluie et la tempête pour prendre part aux activités.

Un grand merci à la Société francophone de Victoria et tous les partenaires du RIFCB, et notamment l’AFAI, qui ont contribué à la réussite des activités de la Journée, sans oublier CIC pour son appui financier.

Quelques images souvenirs…

Créé dans Dossier Immigration | Laisser un commentaire


Du 24 au 28 septembre 2013, le Comité du RIFCB en charge du recrutement et la promotion en collaboration avec le Programme des candidats de la Province de C.-B. (PCPCB) ont tenu une série de sessions d’information à l’intention des employeurs de la C.-B. sur le recrutement de la main d’œuvre qualifiée francophone et bilingue à l’étranger.  Le processus de recrutement international francophone, qui est de plus en plus facilité et accéléré, est une solution par excellente pour répondre au besoin en main d’œuvre qualifiée des employeurs anglophones et francophones de la C.-B.

Les sessions d’information faisaient partie d’une tournée de liaison dans les provinces de l’Ouest du Canada, du 16 au 30 septembre, d’une délégation des représentants des ambassades du Canada en France, Tunisie et Maroc et des agences d’emploi Pole Emploi et Actiris, qui sont des services publiques spécialisés dans la mobilité internationale des gouvernements de France et de Belgique.

Plus d’une centaine d’employeurs de quatre villes de la C.-B. dont Vancouver, Whistler, Kamloops et Kelowna, ont suivi les présentations données par les membres de la délégation et des représentants du PCPCB et  de Service Canada (pour  Vancouver et Whistler seulement).

Les sujets abordés portaient sur :

  • Les programmes fédéraux et provinciaux pour attirer et retenir les travailleurs étrangers
  • Les changements récents et mise à jour apportée au processus d’AMT (Avis relatif au Marché du Travail)
  • La participation au Salon de l’emploi Destination Canada 2013

Les employeurs ont apprécié les sessions qu’ils ont trouvées informatives.  Les rencontres étaient un grand succès vu la grande participation d’employeurs issus de secteurs diversifiés et de l’intérêt des employeurs à profiter du processus facilité et accéléré de recrutement international francophone.

Un grand merci à tous les partenaires qui ont contribué au succès de l’activité, à savoir :

  • CIC, la Province de C.-B. (à travers le PCPCB) et la FCFA pour leur appui financier,
  • les employeurs ainsi que les membres de la communauté francophone qui ont participé aux sessions; sans oublier les employeurs qui ont accueilli la délégation dans leurs entreprises,
  • les membres de la délégation, Service Canada et PCPCB, pour l’animation des sessions,
  • les membres du comité d’organisation (Comité pour le recrutement et la promotion du RIFCB)  à savoir le BAFF-SFU, le Collège Éducacentre, la FFCB, la SDECB.

Quelques images souvenirs…

Créé dans Dossier Immigration | Laisser un commentaire


Malala Yousafzai obtiendra la citoyenneté canadienne à titre honorifique. La jeune fille âgée de 16 ans est connue pour s’être battue pour l’accès à l’éducation pour les femmes avant de recevoir une balle dans la tête tirée par des talibans. Aujourd’hui, elle continue son combat pour la même cause.

http://quebec.huffingtonpost.ca/2013/10/15/malala-canadienne_n_4103747.html?ref=topbar

Créé dans Sans catégorie | Laisser un commentaire


Du 24 au 28 septembre prochain, Destination Canada tiendra des sessions d’information pour les employeurs de la Colombie-Britannique qui souhaitent recruter à l’international. Les sessions auront lieu en français et en anglais. Pour vous inscrire, cliquez sur la session qui vous intéresse, ou envoyez un courriel à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

FFCB_Destination_Canada2 (1)

Créé dans Sans catégorie | Laisser un commentaire